samedi 30 juin 2018

Messatge post totalfestum de morlhon

Adiu a totes 

Vaquí  en dejós lo pichon  mas polit messatge que nos mandèt lo Mathieu de Bretanha, aprèp lo total festum de Morlhon.




A toutes et tous, nos salutations…

J’aurais pu vous écrire un mot d’un point de vu politique culturelle mais ça nous aurait donné des maux…
J’aurais pu vous l’exprimer d’un point vue éducation populaire mais vous déjà si bien ce que c’est.
J’aurais pu vous le dire par poésie mais il y en a déjà eu beaucoup ces trois derniers jours…
J’aurais pu vous le dire du point de vue du citoyen mais c’est des coups à reparler politique et c’est chiant !
Je pourrais vous le dire en tant qu’artiste mais je trouve en avoir déjà dit un peu, durant le temps que j’ai partagé avec vous.

Alors je crois que c'est simplement en tant que moi que je vous parlerai, ainsi qu’au nom de Philippe : 

Merci et Continuer ! 

Oh oui continuer ! 
 Rappelez-vous dans les moments les moins marrants, voir les plus chiants lors de vos actions pour l’organisation d’un festival ou la défense d’une culture locale : continuer !

Repensez à tout le bien que ça procure, que vous nous procurez ! Ha si vous jure que nous on a rechargé les batteries pour un moment… 

Vous avez donné tout leur sens aux mots : rencontre, partage, culture, ces trois derniers jours.

Merci !

Longue vie à cette fête, nos meilleurs sentiments à ceux qui la porte.

Alisiat, A tatou, Kenavo, Adiù.

Mathieu et Philippe.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire